Le bookmaker Gala Coral condamné par le régulateur des jeux britannique

Le bookmaker britannique Gala Coral vient de conclure un accord avec le régulateur des jeux d’argent en ligne britannique, en acceptant de payer une amende qui s’élève à 880 000£. L’opérateur a en effet été accusé de ne pas avoir assuré suffisamment de contrôles concernant l’un de ses clients qui a dépensé plusieurs centaines de milliers de livres sur la plateforme de jeux en ligne de Gala Coral. La Commission des Jeux Britannique exige des opérateurs qu’ils suivent des protocoles permettant de protéger les consommateurs et de lutter contre le blanchiment d’argent, des règles que Gala Coral n’a visiblement pas respecté, d’autant que le joueur concerné affichait des signes d’addiction aux jeux d’argent et que les montants des dépôts qu’il effectuait sur le site ne pouvait être justifié par son salaire.

Le joueur avait en effet volé un proche pour près de 800 000£ afin de pouvoir assouvir son addiction en le dépensant notamment sur les jeux de blackjack de la plateforme de Gala Coral entre les années 2012 et 2015. L’opérateur qui avait pourtant étiqueté ce joueur comme un joueur à risque ne s’est pas questionné sur l’origine de cet argent, qu’il a encaissé sans mener d’enquête particulière.

Le joueur a été condamné à trois ans de prison pour vol, tandis que Gala Coral a été condamné à un remboursement de plus de 846 000£ à la personne victime du vol, ainsi qu’à une amende de 30 000£ afin de rembourser les frais relatifs à l’enquête menée par le régulateur. Cette condamnation fait suite à celle de l’opérateur Paddy Power qui avait été condamné à une amende de 280 000£ pour des raisons similaires. Avec ce nouveau dossier, la Commission des Jeux Britannique envoie un très fort signal à l’ensemble des opérateurs exerçant en Grande-Bretagne, en les incitant à respecter les règles liées à la protection des consommateurs et à la lutte contre le blanchiment d’argent.